Voilà 38 ans que Dimitri, autiste, ne connait que les murs de la psychiatrie. Après une tentative avortée dans un centre, son frère repart au combat alors qu’Edouard Philippe déclare que les personnes autistes n’ont rien à faire à l’hôpital.