Le Premier ministre demande au CESE de faire des  » personnes fragiles  » l’une de ses 3 priorités, avec un focus spécifique sur les enfants avec troubles du comportement et l’emploi des personnes handicapées. Le handicap encore au cœur des discours ?