Un étudiant toulousain en fauteuil roulant attaque la SNCF pour « discrimination », déplorant ne pas pouvoir se rendre aux toilettes ni à la voiture bar. Il réclame 20 000 euros et la mise en conformité des trains. Verdict le 16 août 2018.