Comment mieux repérer les malformations congénitales afin d’en connaître les causes ? Six registres de malformations congénitales existent en France mais qui ne couvrent que 19 départements et 19% des naissances. Une base nationale est réclamée.