La réforme du compte pénibilité n’est pas du goût des syndicats qui fustigent le futur dispositif qui met à mal la prévention et va, selon eux, continuer d’abîmer la santé des salariés ayant les métiers les plus pénibles.