Un hôpital normand est condamné à verser plus de 500 000 euros après une faute lors d’un accouchement qui a engendré des séquelles neurologiques chez l’enfant. Une rente pour frais d’appareillage et d’assistance par une tierce personne.