La paralysie cérébrale est la première cause de handicap de l’enfant, qui concerne 1 500 nouveau-nés chaque année en France. Une association appelle à un « plan national » pour mieux la prendre en charge.