Comment choisir matelas pour personnes âgées?

Dernière mise à jourDernière mise à jour: décembre 14, 2020

Tout le monde devrait posséder une bonne literie. Celle-ci doit toujours être adaptée à sa situation, que ce soit l’état de santé, le besoin de confort, la corpulence ou encore l’âge. Et les personnes se situant dans la catégorie des séniors ont d’autant plus besoin, à juste titre, d’un bon matelas correspondant à aux exigences qu’induisent leur âge avancé.

Nos cycles de sommeil évoluent au fil des années pour laisser peu à peu place à des nuits beaucoup moins réparatrices. Après 60 ans, nous dormons moins profondément et le délai d’endormissement est bien plus allongé. Un sénior doit en moyenne 6,83 heures par nuit contre 7,5 heures en moyenne pour un jeune de 20 ans. De plus, les troubles du sommeil comme les apnées, les insomnies, le syndrome des jambes sans repos, ou même les éveils nocturnes, sont beaucoup plus fréquents et perturbent nos nuits.

Pour les séniors : le matelas à mémoire de forme

À ces bouleversements psychiques et physiologiques peuvent s’ajouter les douleurs liées à des pathologies. Les personnes âgées de plus de 65 ans sont en effet sujettes à des problèmes articulaires, des maux de dos ou simplement à des inconforts plus intrusifs. Tous ces phénomènes rendent le sommeil mauvais arrivé à un certain âge. C’est pourquoi il est impératif de s’équiper d’un bon matelas capable de rentabiliser le peu de d’heures de sommeil passées la nuit ainsi que durant les siestes. Mais aussi capable d’estomper les troubles qui dérangent vos nuits.

Pour trouver le bon matelas adapté à une personne âgée, il faut que celui-ci réponde à certains critères. Les éveils nocturnes étant fréquents, il faut un niveau de confort suffisant pour les empêcher. Les professionnels du secteur s’accordent pour dire que les matelas en mousse viscoélastique sont les plus fiables en terme de confort et de relaxation. Plus connus sous l’attribution de « mémoire de forme », ces matelas sont capables d’épouser parfaitement les formes d’un corps alité. En reprenant sa forme initiale en cas de mouvement du dormeur, la mousse viscoélastique offre une sensation de confort continue tout au long de la nuit.

Moins de pression, plus de récupération

L’un des avantages de la mousse viscoélastique vantés par les revendeurs de matelas est qu’elle limite au maximum les points de pression du corps sur le matelas. Cet aspect est en effet important pour le public des séniors car une trop forte pression exercée sur certaines zones du corps, notamment les épaules et les hanches, fatigue grandement voire fragilise les articulations.

En diminuant les tensions et les déformations au niveau de la colonne vertébrale, la relaxation est bien plus importante pour le dormeur. Ce qui induit, et c’est l’effet recherché, une diminution importante des éveils nocturnes qui sont en partie causés des problèmes de confort. La souplesse de ce type de matelas favorise également la circulation sanguine, ce qui est bénéfique pour éviter les escarres, ces petites lésions cutanées liées à une compression des tissus mous entre un plan dur et les saillies osseuses.

La mousse viscoélastique conserve la chaleur

Une autre propriété très intéressante qu’offre aussi la mousse viscoélastique est la conservation thermique. Ce matelas est en capacité d’absorber et de conserver la chaleur émanant du corps. De plus, cette chaleur conservée permet d’accentuer le confort pour le dormeur mais aussi de détendre et de soulager les muscles et les articulations endolories. C’est aussi une caractéristique idéale pour les personnes frileuses qui ont dû mal à s’endormir à cause du froid dans la pièce à coucher. Les technologies sont suffisamment avancées aujourd’hui pour proposer des matelas encore plus performants. Ils intègrent des micro capsules d’air capables de garder une sensation de fraicheur pour les périodes estivales.

Privilégiez une bonne épaisseur de matelas

Attention, enfin, au choix de l’épaisseur de votre matelas à mémoire de forme. Il doit être suffisamment épais pour qu’il ne subisse pas trop le poids du dormeur. La durée de vie moyenne est de 10 ans mais peut drastiquement se réduire si le matelas est trop tassé. D’autre part, un matelas insuffisamment épais compliquera la sortie de lit, risquant alors une augmentation des douleurs chroniques et voire même des accidents domestiques. Essayez de bien calculer l’épaisseur dont vous avez besoin en fonction de la taille de votre sommier pour ne pas vous retrouver non plus avec un lit trop haut, ce qui rendrait quasiment impossible toute action de sortie de lit.

Même si le prix de ces types de matelas peut être assez onéreux, il ne faut, avant tout, jamais négliger sa santé. Et pouvoir vieillir sereinement sans douleurs, sans entraves, ni complication, ce n’est pas un luxe. Et même si l’aspect budgétaire pose un problème, l’avantage des matelas en mousse viscoélastique est qu’ils existent en format de surmatelas. Moins cher, ils se posent directement sur votre matelas principal dont vous ne voulez pas vous débarrasser. Plus fin et plus léger, il sera d’autant plus facile à entretenir.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *